DSC 0039 (Copier)

Je me nomme Raphaëla Canteri… un des nouveaux visages de l’équipe de Michel Heinrich, j’ai 54 ans, mariée, un enfant, spinalienne de toujours, je réside rive gauche en centre-ville. 

Après ma scolarité et mes études à l’IUT d’Epinal, j’ai intégré une entreprise publique du secteur de l’énergie. J’y ai fait toute ma carrière pour occuper aujourd’hui les fonctions de responsable commerciale pour les collectivités locales. Mais mon parcours professionnel m’a conduite à gérer tout type de compte : les commerçants, le tertiaire, les équipements du secteur sanitaire et social, les organismes HLM… 

J’ai aussi eu à organiser diverses manifestations pour accompagner les collectivités vosgiennes dans leur politique énergétique : énergies renouvelables, économies d’énergie dans les bâtiments, dans l’éclairage public…

Je me suis parallèlement investie dans COBATY International, club qui regroupe des professionnels de la construction, de l’urbanisme et de l’environnement.

J’ai enseigné une dizaine d’années comme vacataire à l’IUT Hubert Curien les techniques de marketing.

Quand on s’occupe d’énergie, on est forcément au cœur des préoccupations de nos citoyens :
- préoccupations économiques
- préoccupations sociales
- préoccupations environnementales…

Tout ce qui constitue les piliers du développement durable, auquel je suis très attachée…

Je suis une femme d’action et de terrain, avec un ancrage fort sur mon territoire… et j’ai ainsi pu observer comment les politiques mises en œuvre dans ma Ville étaient perçues et comprises par les habitants. 

Ça m’a permis d’apprécier l’action de mon Maire et de son équipe, et de me retrouver dans cette préoccupation de développement durable que j’évoquais : une gestion financière saine, une gestion qui veille à satisfaire aux besoins de nos concitoyens en réduisant les inégalités et en respectant les cultures, une politique qui veille à respecter les équilibres écologiques…

Sportive, j’ai longtemps pratiqué le tennis et géré un club sportif, je ne peux qu’adhérer à la politique menée par la Ville : le sport pour tous, pour tous les niveaux, toutes les générations, une Ville qui compte de multiples équipements permettant la pratique de quasiment tous les sports, près de 100 clubs sportifs, plus de 17.000 licenciés,… ce soir, nous aurons deux présidents d’association qui viendront à leur tour témoigner…

Epinal, c’est aussi une Ville de culture… et là aussi les Spinaliens sont gâtés… : dans le domaine de l’éducation artistique (musique, image, théâtre), dans le domaine de la musique (classique, jazz, et bientôt toutes les musiques actuelles qui auront leur salle dédiée…), du cinéma, de l’art contemporain, de la lecture et de l’audio-vidéo avec la bibliothèque multimédia, des musées, des festivals… Finalement Epinal peut offrir tellement d’activités à ses habitants, activités que les autres témoins sauront vous rappeler… 

Oui, ma Ville est attractive.

C’est aussi une Ville étudiante, une Ville de congrès, une Ville de tourisme, une Ville à taille humaine qui a su conserver et amplifier la qualité de la vie de ses habitants…

C’est une Ville d’innovation :

- une Ville d’innovation sociale pour assurer la cohésion d’une population financièrement fragile, et les solidarités envers les familles, les enfants, les jeunes, les personnes âgées…
- une Ville d’innovation économique pour favoriser la création d’activités dans les secteurs d’excellence de notre territoire…

Cette conviction de l’attractivité de notre Ville, de l’importance de ses atouts, j’ai souhaité vous la faire partager avec les autres témoins ce soir… mais j’ai aussi voulu contribuer à les renforcer, à les développer, à participer au projet porté par Michel Heinrich et j’ai ainsi rejoint son équipe avec l’aspiration que les Spinaliennes et les Spinaliens nous confient la responsabilité de continuer le travail engagé.

Free business joomla templates