DSC 0049 (Copier)

Je m’appelle Anne ARNOUX née DENNINGER et si je suis devant vous ce soir c’est qu’il y a quelques semaines j’ai appelé Michel HEINRICH pour savoir si ma candidature aux élections municipales pouvait l’intéresser.

Je n’avais pas forcément imaginé que ça me conduirait, ce soir, à parler devant 400 personnes, mais je n’ai pas hésité longtemps quand on m’a demandé de témoigner des raisons de mon engagement.

Car si j’ai souhaité me mettre au service de ma Ville, c’est en partant du constat que celle-ci m’avait beaucoup apporté et que je pouvais peut être, à mon tour rendre service à mes concitoyens.

Je suis native d’Epinal, dans une famille d’entrepreneurs. J’ai fait ma scolarité à Epinal, au Collège Clemenceau puis au Lycée Louis Lapicque. J’ai aussi siégé pendant de nombreuses années au Conseil des Jeunes, où j’ai suivi un certain nombre de dossiers d’animation de la vie des collégiens et lycéens.

J’ai également pu pratiquer, à un haut niveau, l’aéronautique à l’Aéroclub Vosgien de Dogneville. Pilote de rallye aérien, j’ai fait le Tour de France ATL et j’ai représenté la France dans des manifestations internationales. C’est à l’Aéroclub que j’ai rencontré mon futur mari que j’ai suivi pendant ses études et le début de sa carrière professionnelle à Nancy, Paris et Strasbourg.

En parallèle, j’ai fait des études de droit et obtenu un Diplôme d’Etudes Supérieures Comptables et Financières.

Après quelques années loin d’Epinal, nous avons fait le choix de revenir ici pour y élever nos trois petits garçons de 4 ans, 2 ans ½ et 8 mois. Et il nous a semblé qu’ils s’épanouiraient mieux ici… d’abord en se rapprochant de nos familles, mais aussi en bénéficiant des services qu’offre une commune comme Epinal aux familles et aux enfants.

C’est un vrai choix de vie dans une Ville que nous aimons.

Nous habitons dans le quartier de la gare. Les enfants débutent leur scolarité à l’école maternelle du 149° RI.

Je travaille donc à temps partiel –et actuellement en congé parental- comme comptable dans l’entreprise dirigée par mon frère à Golbey et spécialisée dans la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables. Mon époux est informaticien, et ce soir, c’est lui qui garde les enfants…

Je n’avais pas perdu Epinal de vue mais j’ai été agréablement surprise de voir que la Ville avait continué à évoluer favorablement.

Les services en matière de petite enfance se sont étoffés et il est beaucoup plus facile d’être une jeune maman à Epinal que dans bien d’autres villes…

Très soucieuse des questions environnementales, j’ai relevé avec satisfaction les initiatives engagées dans le domaine des déplacements doux, des réseaux de chaleur, de la maîtrise de l’énergie dans les logements…

Nous avons ainsi participé, à l’opération lancée par l’Agglomération et l’Espace Info Energies « Défi des familles à énergie positive ». C’est une opération par laquelle des équipes s’engagent –en pratiquant les « bons gestes du quotidien », à diminuer leur consommation énergétique et à le mesurer tout au long d’une saison. 

Mais en revenant à Epinal, j’ai pu aussi, renouer avec l’activité associative : Vosges Planeur, Le Petit Monde de Montesori, Amitiés Vosges-Peuple de Russie…

J’ai conscience des difficultés qui peuvent naître d’un tel engagement au sein d’un Conseil Municipal, quand on est une jeune maman qui va devoir reprendre la vie active, et en même temps s’impliquer dans des réunions de travail, de commissions, de séances plénières, de représentations extérieures…

Je sais que cette difficulté freine l’engagement des femmes et des jeunes… et à fortiori des jeunes femmes, en charge d’une famille.

Mais j’ai fait ce choix en connaissance de cause, consciente que je ne partais pas totalement dans l’aventure.

Il y a une équipe en place, expérimentée, compétente, qui a déjà su m’accueillir… Il y a un bilan. Il y a un projet. 

A moi d’apporter ma personnalité, mes idées, mes convictions pour participer pleinement à poursuivre le développement et la modernisation de notre Ville.

Je vous remercie.

Free business joomla templates